D’Artagnan et les Trois Mousquetaires

D’après l’œuvre d’Alexandre Dumas

« Un pour tous et tous pour un! »

photos: Juno Photo

lettrine-Lapéquipe du Théâtre Advienne que pourra nous raconte avec humour et vitalité ce chef-d’oeuvre de Dumas et nous promet une aventure empreinte d’héroïsme avec envolées de capes et éclats d’épées; le combat romantique d’une jeunesse en quête de justice et de liberté.

À la mort de son père, le jeune et fougueux d’Artagnan part pour Paris avec l’ambition d’entrer au service du roi, chez les mousquetaires. À son arrivée dans la capitale en compagnie de Planchet son écervelé de valet, il cherche querelle à trois gentilshommes qui, après les avoir conquis par sa bravoure, deviendront ses trois légendaires compagnons : Athos, Porthos et Aramis. Ensemble, ils combattront la mystérieuse Milady, le perfide Rochefort et le crapuleux cardinal de Richelieu qui tentent de déshonorer la reine et de s’emparer du trône. Au coeur des conspirations insidieuses, des rivalités, des trahisons, des secrets et des intrigues amoureuses, seule la fine lame de d’Artagnan tracera la ligne entre les bons et les méchants..

PUBLIC

Tout public
Scolaire 10 à 17 ans

CAHIER PÉDAGOGIQUE

SVP nous contacter

ÉQUIPE DE PRODUCTION

Adaptation et mise en scène :
FRÉDÉRIC BÉLANGER
Assistance à la mise en scène :
MARJORIE BÉLANGER
Conception sonore :
SÉBASTIEN WATTY-LANGLOIS
Conception décor :
FRANCIS FARLEY-LEMIEUX
Conception des costumes :
SARAH BALLEUX
Conception des maquillages :
SUZANNE TRÉPANIER
Perruques : CYBÈLE PERRUQUES
Régie : MARJORIE BÉLANGER
Éclairages : JULIEN LAFLAMME
Chorégraphie de combat : JEAN-FRANÇOIS GAGNON

DISTRIBUTION

Athos : GUILLAUME BAILLARGEON
Constance : MAUDE CAMPEAU
La reine : LOUISE CARDINAL
Aramis : GUILLAUME CHAMPOUX
Le père, Monsieur de Tréville  et Buckingham : ROBIN-JOËL COOL
D’Artagnan : STEVE GAGNON
Milady : STÉPHANIE M. GERMAIN
Porthos : BRUNO PICCOLO
Le Roi et Rochefort : PHILIPPE ROBERT
Planchet et le Cardinal de Richelieu : CLAUDE TREMBLAY

1 Commentaire

Commentaires fermés